L'enfant a besoin de vivre à son rythme

L’enfant a besoin de temps alors que nombre de parents et d’adultes courent après le temps et entraînent leurs enfants dans cette course effrénée.

Les «  dépêche-toi », «  allez vite »…sortent l’enfant de son propre rythme ;

Ci-dessous quelques propositions  et idées qui permettent à l’enfant de vivre à son rythme, tout  en ne mettant pas l’adulte en difficulté.

-          Réveiller l’enfant à l’heure : il gagne plus à avoir le temps de se mettre en route, qu'à dormir un peu plus longtemps.

-          Ne pas faire à la place de l’enfant pour que cela aille plus vite.  Il est tentant de faire à sa place quand l’horloge tourne,  mais ce n’est pas ainsi qu’il va apprendre et se faire confiance. Il s’agit dans un premier temps de profiter des weekends, des vacances..pour laisser l’enfant  tâtonner, expérimenter, rater,  refaire encore … et y arriver. Vers 18 mois l’enfant peut apprendre à manger seul : il s’agit cependant d’accepter qu’il en mette partout.  L’habillage, les chaussures, ne pas tout mouiller lorsqu’il prend sa douche… vont suivre.

-          L’enfant se débrouillera d’autant mieux qu’il est rassuré et accompagné. Cet accompagnement favorisera l’autonomie.

-          Chaque progrès doit être source d'émerveillement, et  d’encouragement.

-          Le temps de l’enfant ne doit pas être plein comme une outre.

-          Il a besoin d’expérimenter l’occupation et l’ennui. Il se servira de ses ressources pour trouver comment occuper ce temps : imaginer, rêver, inventer,…

-          Le temps du jeu est important pour sa structuration : c’est le lieu de l’expérimentation, de la réflexion, de l’apprentissage, de la mesure des gestes, des sensations,

Et se remémorer sa propre enfance...