A méditer

 

   Faute d’être les auteurs de nos vies, nous tentons de nous justifier en nous dressant   en victimes. La victimite est la signature d’un infantilisme tragique. Nous avons de toute urgence à devenir des êtres conscients et responsables.

Les lois ontologiques que nous proposent toutes les traditions, lois qui invitent l’homme à devenir le héros de son monde intérieur, sont incontournables à l’homme qui veut aller vers la grandeur qui l’habite..

Nos textes sacrés sont, entre autre  là, pour le dire, mais nous avons à revêtir de nouvelles lunettes pour les lire !

« La vérité est une science qui a de l’avenir », disait le philosophe Gaston Bachelard.

 

 

**************

 

Le silence est une écharpe spirituelle

dont nous pouvons nous couvrir

 

*****************

 

La vie est à prendre toute entière telle qu'elle est.

Oui, la vie  est entière avec ses hauts et ses bas, avec  ce qui répond à nos attentes et ce qui vient nous surprendre.

Non, la vie n'est pas un supermarché où nous choisirions ce qui nous convient et où nous laisserions de coté tout ce qui nous dérange, où nous choisirions ce qui nous rendrait heureux et nous laisserions de coté ce qui nous met en difficulté.

La vie est un grand rendez-vous qui nous invite sans cesse à porter un regard nouveau sur nous-mêmes et sur  toute chose.

 

 

"La vie c'est ce qui arrive lorsqu'on se préparait à faire autre chose."

John Lennon

***************

 

Veillons-nous à ce que notre parole ne sorte pas du rail d'un dire constructif ?

 

**************

 Choisis la vie,

la vie malgré tout !

***************

L'arbrisseau du printemps est souvent fragile et tendre  car il n'a vécu que  la rosée et les brises de l'aube.

Avec le temps il devient de vieil arbre chargé d'années et des fruits des saisons précédentes, arbre solidement enraciné qui  a fait l'expérience de toutes les saisons, de toutes les tempêtes et quiétudes  de la vie .

jmg

 

**************