A méditer

 

Notre liberté est redoutable. Elle peut nous conduire à honorer ou à nous détourner  des propositions que la vie nous fait. Elle nous laisse le choix entre la vie et la survie.

Notre liberté est totale et quand nous faisons l'expérience de la liberté vraie, celle-ci est libératrice.

 

*****************

 

Nos relations sont-elles "pyramides" ou "cercles ? "

Dans le premier cas, il y en a qui sont  au-dessus, il y en a en-dessous, il y a des petits et des grands, ceux qui savent et ceux qui sont considérés comme ignorants.

Dans le second cas , tout le monde est au même niveau, complémentaires les uns des autres.

Pour ma part, je préfère les relations cercles...ouverts  et ceci quel que soit le plan où se situe la relation.

 

 

"Quand va le maître du domaine sur ses terres au lever du jour, tu le vois, s'il en trouve, qui ramasse la pierre et arrache la ronce. Il ne s'irrite ni contre la ronce  ni contre la pierre. Il embellit la terre et n'éprouve rien sinon l'amour.

Quand celle -là ouvre sa maison au lever du jour, tu la vois balayer la poussière. Elle ne s'irrite pas contre la poussière. Elle embellit une maison  et n'éprouve rien sinon l'amour...."

Antoine de Saint Exupéry

***************

Se souvenir qu'il y a en tout homme, le visible et, le non encore observable. Ce dernier contient toutes les potentialités que l'homme n'a pas encore accomplies.

Ainsi tout homme est comparable à un plan de maison,  pour part construite  et pour part à construire.

jmg