Biographie

Origine 

Jacqueline-Marie Ganter est née un 10 juin dans les Vosges du Nord, a grandi dans un village dont le nom veut dire «  Rivière des cistudes ». On peut y voir le Calendrier Universel de la Paix.

Lieu de vie 

Habite un joli coin de paradis en Alsace à la pointe Nord Est du Kochersberg, village où Alain Bashung a grandi.

Famille 

Mariée et heureuse de l'être, elle est mère et ses enfants  lui ont beaucoup appris. La vie lui ayant donné des années, elle est aussi une joyeuse grand-mère.

Parcours professionnel 

Infirmière hospitalière, puis en milieu scolaire.
Enseignante en biosynergie.
Psychopraticienne, elle accompagne des personnes en difficulté de vie ou de santé.
Conseillère en développement personnel et en relations humaines
Formatrice en entreprises et en institutions, coach
Professionnelle de la famille et de l’enfant
Sa démarche professionnelle est pédagogique, éducative, créative et active, dans le sens où elle invite à poser des actes. Elle s’adresse aux différents aspects de l’être. Elle incite au respect de soi, des autres, de l'univers et à l’appropriation d’outils favorisant des savoir-être satisfaisants, stimulants et humains.

Formations  

Formation à la Psychologie Jungienne, symbolisme et symbolisation, interprétation des rêves, symbolique des contes.
Formations psychocorporelles : yoga de l’énergie, relaxation, techniques Vittoz
Titulaire du Certificat d’Aptitude à la Relation d’Aide
Formations à l’analyse transactionnelle, aux techniques d’hygiène relationnelle, au symbolisme du corps
Formation de formateurs

Caractéristiques

Bienveillante, originale et emprunte de bons sens

Spécificités

Habitée par l’humour, proche de la nature, elle est conteuse à ses heures.

Auteure de : « Mourir pour Vivre » et de « Par Amour pour nos Enfants »' "Par amour pour nous-mêmes et par amour pour nos enfants", " Demain, ENSEMBLE - et si un conte inspirait l'Europe" .

De sensibilité chrétienne, elle a la conviction que l’humanité est une, même si elle ne le montre pas encore, et  que tous les peuples, toutes les grandes traditions se complètent et s’enrichissent. Il n’y a rien à séparer, il y a tout à unir.

Elle voudrait être artisane d’une humanité où tous les enfants du monde trouvent leur place.

Sa proposition

Ce vers quoi tu te sens emmené,

va,

c’est là que la vie t’attend.