Saisons

L'hiver  s’en est allé !

La nature se remet en route : laissons-la nous entraîner dans son sillon !

Le printemps est lié à l’élément bois. Le bois c’est l’arbre. En cette saison l’arbre grandit ses branches, elles vont au delà de ce qu’elles furent l’année précédente : faisons pareil.

Ainsi, c’est pour nous l’heure de redémarrer, de repartir dans des projets nouveaux, l’heure d’oser.

Oser quoi ? Oser sortir de sa coquille, de ses limites, de ses conditionnements. Passer du projet à sa réalisation, à sa concrétisation. C’est aussi le moment de laisser derrière soi ses peurs et tous les langages intérieurs qui constituent des atermoiements voir des freins.

Dans notre quotidien, la sortie de l’hiver nous invite au grand ménage. Une manière, si nous le faisons consciemment,  de laisser l’ancien derrière nous et de faire de la place pour le nouveau.

La lumière emboîte le pas sur l’obscurité. Elle nous invite à nous lever plus tôt pour faire notre chemin avec le soleil. C’est un moment favorable à la reprise de la marche et d’autres activités physiques.

Au printemps correspondent les yeux, la vue. Apprenons à regarder au lieu de penser. Avec nos yeux rieurs et pleins d’humour,  regardons-nous nous-mêmes et les autres  avec bienveillance et pétillance.

Sur le plan alimentaire, veillons à détoxiner et à stimuler le corps. Les salades de pissenlit, les potages à base de jeunes pousses d’orties, de fanes trouveront leur place sur nos tables.

Quelques tisanes dont l’action se situe entre autre au niveau du foie et de la vésicule biliaire qui sont l’organe et le viscère en correspondance avec la saison : il y a celles pour calmer le feu du foie (la boldo, la prêle, la balotte) et celles qui draine le foie et la vésicule biliaire (la reine des prés, la boldo, le saule…).

Enfin quelques plantes qui stimulent notre énergie : l’angélique, le romarin, la lavande…

Une des cures favorables au printemps : une  cure d’orties. Celles ci sont conseillées pour la multitude de leurs vertus. Elles peuvent se consommer sous  de nombreuses formes : potages, purées, légumes, tisanes à base de feuilles fraîche….

L’ortie draine la sphère hépatique. De même elle a un effet bénéfique sur la rate et le pancréas. Riche en vitamines A et C, elle apporte également des sels de calcium, du potassium, de la silice (celle-ci fortifie la peau, les ongles et les cheveux).

Un conte en lien avec l’énergie de métamorphose du printemps : Blanche - Neige et les sept nains des frères Grimm.